Librairie l'Arbousier : 20 ans d'échanges et de rencontres, en librairie à Oraison et sur internet quand vous voulez où vous voulez.

Soyez informés, abonnez-vous à la newsletter au bas de cette page ou consultez notre page Facebook.

Plus d'informations ? Contactez-nous au 04.92.78.61.08 ou par mail : librairielarbousier@orange.fr

 

Souris en Résidence
EAN13
9782916254975
ISBN
978-2-916254-97-5
Éditeur
MISMA
Date de publication
Nombre de pages
136
Dimensions
18,7 x 13,1 x 1,6 cm
Poids
258 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Souris en Résidence

Misma

Offres

Nichée au cœur des montagnes, La résidence Fahrenbühl offre aux artistes de toutes disciplines un cadre bucolique et inspirant pour développer en toute sérénité leur projet artistique.
Cette année, deux souris artistes ont été choisies pour participer au programme de la résidence. Sauf que le programme en question n’est pas très palpitant. Il n’y a rien à faire à part des bonhommes de neige, du patin à glace sur le lac, aller voir les vaches et se balader au fin fond de la cambrousse.
Si pour la première souris, cette rencontre est la naissance d’une nouvelle amitié forte, pour la deuxième souris, il en va autrement. Elle se sent isolée au milieu de nulle part, dans cette campagne froide et triste où elle n’arrive pas à trouver l’inspiration. Elle tourne en rond comme un hamster dans sa roue et déprime.
La première souris qui voudrait que cette résidence dure toujours avec son nouveau meilleur ami va tout faire pour l’empêcher de partir jusqu’à lui porter préjudice.
Après SCHAPPI et ses fables politico-animales, Anna Haifisch revient à son thème de prédilection : l’artiste. Dans ce nouveau livre au format poche, elle décrit la résidence artistique de deux souris (l’une peintre et l’autre autrice de BD). Elle dépeint les doutes et les remises en question de l’utilité de l’art qui traversent les artistes, leur place dans la société. Mais c’est aussi une histoire d’amitié où la jalousie possessive peut pousser à des actes absurdes qui peuvent s’avérer dangereux.
Commencé à l’automne 2020 lors d’une résidence d’artiste dans la ville de Columbus en Ohio, Anna Haifisch se voit contrainte d’avorter le projet à cause de la pandémie. C’est chez elle à Leipzig qu’elle continuera et finira ce livre, dans l’ambiance anxieuse et oppressante du second confinement qui a influé sur l'atmosphère et la tournure du récit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.