Librairie l'Arbousier : 20 ans d'échanges et de rencontres, en librairie à Oraison et sur internet quand vous voulez où vous voulez.

Soyez informés, abonnez-vous à la newsletter au bas de cette page ou consultez notre page Facebook.

Plus d'informations ? Contactez-nous au 04.92.78.61.08 ou par mail : librairielarbousier@orange.fr

 

Le Laboureur et les Mangeurs de vent, Liberté intérieure et confortable servitude
EAN13
9782415001360
ISBN
978-2-415-00136-0
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Collection
Psychologie
Nombre de pages
272
Dimensions
22 x 14,6 x 1,8 cm
Poids
328 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Laboureur et les Mangeurs de vent

Liberté intérieure et confortable servitude

De

Odile Jacob

Psychologie

Offres

Autre version disponible

« À 7 ans, j’ai été condamné à mort pour un crime que j’ignorais. Ce n’était pas une fantaisie d’enfant qui joue à imaginer le monde, c’était une bien réelle condamnation. » B. C.
 
Boris Cyrulnik a échappé à la mort que lui promettait une idéologie meurtrière. Un enfant qu’on a voulu tuer et qui toute sa vie a cherché à comprendre pourquoi, pourquoi une telle idéologie a pu prospérer.
Pourquoi certains deviennent-ils des « mangeurs de vent », qui se conforment au discours ambiant, aux pensées réflexes, parfois jusqu’à l’aveuglement, au meurtre, au génocide ? Pourquoi d’autres parviennent-ils à s’en affranchir et à penser par eux-mêmes ?
Certains ont tellement besoin d’appartenir à un groupe, comme ils ont appartenu à leur mère, qu’ils recherchent, voire chérissent, le confort de l’embrigadement. Ils acceptent mensonges et manipulations, plongeant dans le malheur des sociétés entières.
La servitude volontaire engourdit la pensée. « Quand on hurle avec les loups, on finit par se sentir loup. » Penser par soi-même, c’est souvent s’isoler. Seuls ceux qui ont acquis assez de confiance en soi osent tenter l’aventure de l’autonomie.
Au-delà de l’histoire, c’est notre présent que Boris Cyrulnik éclaire.
 
À travers sa tragique expérience de vie, hors des chemins battus, Boris Cyrulnik nous montre comment on peut conquérir la force de penser par soi-même, la volonté de repousser l’emprise, de trouver le chemin de la liberté intérieure.
 
Un livre profond et émouvant. Un livre fondateur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
12 avril 2022

Toujours autant de plaisir à découvrir cette écriture !

Avec brio, Boris Cyrulnik définit dans Le laboureur et les mangeurs de vent ce qui permet à un esprit libre de se construire au delà des pressions exercées par des maîtres, idéologues ou mentors de toutes sortes, y compris lorsque ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Boris Cyrulnik