Librairie l'Arbousier, 20 ans d'échanges et de rencontres. Une librairie, deux espaces, un site internet.

La librairie l'Arbousier à Oraison vous accueille du mardi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00, le dimanche de 10h00 à 12h30.

La librairie l'Arbousier à Lurs vous accueille le jeudi et vendredi de 15h00 à 18h00, le samedi de 11h00 à 12h30 et de 15h30 à 17h30, le dimanche de 10h00 à 12h30 et de 15h00 à 17h30.

Restez informés, abonnez-vous à la newsletter au bas de cette page ou consultez notre page Facebook.

Pour plus d'informations, contactez-nous au 04.92.78.61.08 ou par mail : librairielarbousier@orange.fr

EAN13
9782919511563
ISBN
978-2-919511-56-3
Éditeur
Le Port a jauni
Date de publication
Nombre de pages
72
Dimensions
34 x 20 x 1 cm
Poids
710 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Petite histoire de la calligraphie arabe

Le Port a jauni

Offres

Durant son enfance au Caire, Mohieddine Ellabbad fouine et glane dans la bibliothèque paternelle, chez le marchand de journaux du trottoir d’en face, au souk des soldeurs de livres à Ezbekkiya, les « petites choses » graphiques qui nourrirent, sa vie durant, une culture visuelle sans frontière, et sans pareille : "J'ai plus été formé par ces « petites » choses telles que les timbres, les publicités sur les objets et les boîtes d'allumettes, que par les Beaux-arts. C'est pour cela que (dans le "Carnet du dessinateur") je tente de communiquer aux enfants ma propre expérience d'enfant devenu à l'âge adulte illustrateur et créateur. J'essaie de leur faire part de mon expérience, de tout ce qui a contribué à me former, à former ma mémoire, mon affect, et tout le reste."
Petite histoire de la calligraphie arabe est le dernier ouvrage de Mohieddine Ellabbad, publié de manière posthume. On y découvre l’histoire des lettres arabes, de l’écriture arabe, des styles de calligraphies, des vies de calligraphes, du rapport à l’écrit dans le monde arabo-musulman en partant de l’époque de la poésie du désert jusqu’à l’époque contemporaine, et en passant par le temps des Abbassides, des Ayyubides, des Ottomans, etc. D’une érudition vertigineuse, ce recueil destiné aux jeunes lecteurs est rempli d’anecdotes et d’humour. On devine au fil des pages le collectionneur passionné et génial que fut Mohieddine Ellabbad.
Le port a jauni a publié en 2018 un premier volume de cette œuvre majeure, "Le carnet du dessinateur", et poursuit un travail de valorisation de l’image arabe et de son histoire avec ce nouveau recueil.
S'identifier pour envoyer des commentaires.